DSC 00841

Ambiance studieuse au LHM, mardi 31 mai lors de l'épreuve d'Evaluation des Capacités Expérimentales de Sciences-Physiques.

Rappelons que cette épreuve fait partie du Baccalauréat et compte pour 1/5ème de la note de Physique-Chimie.

Le même type d'épreuve existe pour les Sciences de la Vie et de la Terre et s'est déroulé hier.

Interviewée, une élève témoigne:

"Il faut être concentré et très efficace car l'épreuve ne dure qu'une heure. Il faut pouvoir, dans le temps imparti, analyser une situation, proposer un ou plusieurs protocoles expérimentaux pour répondre à la problématique posée, puis réaliser les expériences et les exploiter."

Et un professeur d'ajouter:

"Le professeur examinateur intervient si nécessaire pour guider et orienter l'élève soit en lui posant des questions, soit en lui communiquant partiellement la solution pour lui permettre de poursuivre la démarche."