Suivre l’option de Sciences économiques et sociales en Seconde, c’est aborder les bases de l’économie, de la sociologie et de la science politique.

  Outre les deux heures de cours par semaine, il apparaît nécessaire que l’élève s’intéresse au minimum à l’actualité, afin d’acquérir une certaine culture générale, toujours bienvenue pour enrichir ses copies et apporter un éclairage original sur le sujet proposé par le professeur.

Quelques conseils pour se préparer efficacement à un devoir de SES :

  • Apprendre régulièrement son cours, sans attendre la veille du jour J ! Dans l’idéal, l’élève doit avoir révisé le cours précédent à chaque séance de SES. La clé de la réussite, c’est la régularité !
  • Refaire tous les exercices du cours, ainsi que ceux des fiches méthodologiques (outils statistiques, vus en TD).
  • Relire les documents (du livre ou de la presse) que le professeur a intégrés au cours.
  • Résumer les idées centrales du cours sur une fiche (en général : le plan du cours est une bonne indication !)
  • Dégager les problématiques importantes abordées dans le chapitre à réviser : les SES obligent l’élève à s’interroger sur un certain nombre de sujets, ce sont ces questions qui doivent guider sa réflexion. Exemples : dans le chapitre sur la famille : « Notre modèle familial est-il universel ? », dans le chapitre sur la population active : « Quelles solutions pour réduire le chômage ? », dans le chapitre sur l’organisation du travail, « le Taylorisme est-il vraiment mort ? », etc. Ces problématiques sont le fil directeur du programme, l’élève doit donc toujours avoir ces questionnements en tête.
  • Enfin , pour les élèves particulièrement à l’aise avec la matière, on peut leur conseiller de compléter leur cours par des lectures annexes : la presse ( Alternatives économiques, le Monde, Libération…), livres d’auteurs qui sont au CDI…Si les connaissances extérieures au cours ne sont évidemment pas exigées lors des devoirs, elles valorisent néanmoins le contenu et permettent à l’élève de se construire une solide culture générale.